Tout a commence via une intense douleur au genou au mois de mars 2017.

Tout a commence via une intense douleur au genou au mois de mars 2017.

C’etait d’autant plus alarmant que une telle douleur est deja survenue en debut d’annee, aussi J’me suis enfin decide a ne plus laisser trainer et j’ai consulte.

Au debut, j’ai essaye la medecine traditionnelle chinoise, mais force est de constater que ce n’etait nullement adapte a Notre gravite en situation dont j’ignorais rГ©cupГ©ration sobre bien a ce moment-la, on ne traite pas une leucemie avec des aiguilles dans le genou. Suite a votre premiere tentative, j’habite alle dans un hopital de medecine moderne et, apres une radiographie qui n’a rien fourni de significatif, le docteur a eu l’intelligence d’ordonner une prise de sang . Cela avait l’air assez alarme quand les resultats paraissent sortis, mais tel il parlait avec un fort fort accent sichuanais, je ne comprenais pas un mot concernant trois. Alors il a fera venir une de mes profs de pallier semestre, Echo, pour qu’elle m’explique plus franchement et cela se passait. Apparemment, il s’agissait d’une sale infection doublee d’une anemie , d’ou le nombre de globules blancs etonnamment bas et le nombre de globules rouges reellement bas, cela expliquait la fatigue outre la douleur . Elle m’a conseille de remplacer d’hopital, des petits etablissements comme celui-ci ayant la facheuse tendance de se faire de l’argent concernant le dos de la clienti?le en leur prescrivant des traitements chers et peu adaptes. Ils fonctionnent tel des entreprises, rien a voir avec notre service de sante publique francais tant decrie et pourtant o combien efficace si on en a besoin.

Quelques examens apri?s, ca s’est aggravee, en quelques jours seulement le anemie avait empire. J’me sentais En plus qui plus est faible et fatigue , sans connaitre pourquoi. J’ai alors demande au medecin ce qu’il pensait de bien ca, il m’a dit qu’il redoutait une “ ??? ” (bai xue bing). Apres avoir cherche dans mon dictionnaire chinois, j’ai compris qu’il s’agissait litteralement d’une maladie du sang blanc , autrement appelee leucemie . C’est la que j’ai commence a entreprendre l’ampleur potentielle d’la merde dans laquelle J’me trouvais. Cela voulait qu’on me fasse faire 1 myelogramme , seul examen qui permette de poser le diagnostic de leucemie avec certitude. J’avais jamais entendu amener leur machin-gramme, c’est quoi ce truc ? En fera, il s’agit d’un prelevement de moelle osseuse, c’est a votre niveau-la que ca deconne. Un nouvelle de les profs, Benny, m’a conseille de faire cet examen dans l’hopital public ou travaillait sa femme et qui, d’apres ses dires, pourrait etre le deuxieme meilleur de Chine.

1 semaine plus tard, le diagnostic est tombe, il s’agissait beaucoup d’une leucemie

Le medecin de l’autre hopital avait malheureusement vu juste, ce n’etait pas un charlatan qui essayait de me refourguer des traitements hors tarifaire tel J’me l’etais imagine. Mais c’est quoi la leucemie ? Je n’en savais foutrement pas grand chose si ce n’est que c’est un cancer du sang . Sur le coup, je n’ai moyennement realise que j’etais gravement malade , ce n’est plus tard qu’en envoyant un message a ma mere pour l’informer une situation que j’ai compris. Je me souviens de ce moment avec de nombreuses clarte, je sortais du metro avec mes amis chinois, on avait prevu d’aller manger au restaurant pour me changer les remarques quand j’ai entendu une telle voix si familiere m’annoncer avec message vocal qu’elle etait sincerement desolee d’apprendre la nouvelle. Et la, la j’ai compris. Peut-etre etait-ce la profondeur dans sa voix ou bien la solennite de son ton, i  chaque fois est-il qu’en me dirigeant vers la sortie du metro, j’ai fondu en larmes. J’ai compris que j’avais 1 cancer a l’aube de faire mes 22 ans. Au choc d’la nouvelle s’est ajoutee l’emotion suscitee par la distance, ca faisait depuis septembre que j’etais en Chine, six mois que je n’avais pas decouvert la maman cherie. J’me suis assis concernant 1 banc Afin de ecouler mon stock de larmes et avaler la pilule, faire mes amis essayaient de me consoler tant bien que mal. Ils se montraient compatissants, mais pourront-ils seulement pas comprendre dans quel etat je me trouvais a votre moment-la ? J’ai realise que parfois, il vallait mieux ne que dalle dire, une presence, un simple geste, ne serait-ce qu’une main au dos si ce n’est dans l’epaule, font environ bien qu’un long monologue plein de maladresses. Rien ne peut calmer la douleur dans ces moments-la, y’a juste a encaisser et attendre que ca marche. Quelques temps plus tard, on a commence a organiser le rapatriement au milieu des assurances. Comme c’est une maladie qui evolue vite, il fallait entamer le traitement le plus tot possible. Mais voila, Afin de rentrer en France il faudrait deja que je sois rapatriable. Mon anemie etait de plus en plus severe, mon taux d’ hemoglobine etait descendu a 6,4 grammes par decilitre de sang en l’espace de divers temps, cela est 2 fois inferieur a la moyenne basse. Notre moindre effort m’etait incroyablement couteux en energie, les levres etaient devenues transparentes, mon teint fantomatique, j’avais l’impression qu’il n’y avait plus une seule goutte de sang dans mon corps. Du sang , du sang , j’ai besoin de sang , donnez-moi du sang frais ! On m’a hospitalise en attendant que je prenne l’avion, c’est la que j’ai commence une pre-phase du traitement : des corticoides .

Les derniers journees en Chine n’ont nullement ete aussi tristes qu’on pourrait l’imaginer, j’etais tres bien entoure avec mes amis qui m’ont apporte bien du reconfort a base de pizzas et de ferreros rochers, c’etait d’autant plus genereux que ces gourmandises coutent une rapide fortune la-bas.

Puis moyen reste finalement venu de prendre l’avion ainsi que dire adieu a la Chine. Au fond de moi, je savais que je n’avais aucune envie de rentrer en France, je savais que le traitement allait etre dur et j’avais peur de ce qu’allait i?tre mes ri?ves. Mais j’avais le couteau sous la gorge, a J’ai vitesse ou evoluait J’ai maladie , il ne m’aurait peut-etre reste que deux mois avant que mon systeme immunitaire ne soit completement oblitere par la leucemie . Dans l’avion, j’etais escorte via un medecin chinois, nous avons fera le week-end en business classe, maigre reconfort, mais reconfort quand meme. Une fois arrive, j’ai ete en direct transfere de l’aeroport a l’hopital Saint-Andre concernant le week-end, au service des soins continus, avant qu’une place ne se libere au service d’hematologie de l’hopital Haut-Leveque. C’est la que j’ai commence ce journal.